Navigation

Deuxième rencontre "Progress Report" du PNR 63 à Berne

 

La deuxième rencontre "Progress Report" du Programme national de recherche "Cellules souches et médecine régénérative" (PNR 63) s’est déroulée à Berne les 29 et 30 mai 2012.

​À cette occasion, les groupes de recherche ont présenté leurs résultats de l’année passée et discuté avec les autres scientifiques. Les présentations ont pour la plupart été réalisées par des chercheuses et chercheurs de niveau postdoc ou des doctorant-e-s, dans le but d’encourager la relève. Tous les membres du comité de direction du PNR 63 étaient présents, dont Elizabeth J. Robertson, professeur à l’Université d’Oxford, qui était mardi l'oratrice principale sur le thème du développement embryonnaire des souris.

Mercredi, l’orateur principal était Martin Graf, responsable du groupe de recherche sur les cellules souches de Roche à Bâle. Il a décrit l’évolution des travaux sur les cellules souches depuis la création du groupe il y a trois ans au sein de la société pharmaceutique, les collaborations qui se sont mises en place pendant ce temps et les projets en cours.

La journée de mercredi était par ailleurs consacrée aux problématiques éthiques et juridiques du don de cellules souches. Après une introduction d’Olivier Guillod, membre du comité de direction et professeur à l’Université de Neuchâtel, Simone Romagnoli, Peter Bürkli et Jürg Halter ont fait le point sur l’avancée actuelle de leurs travaux au sein du PNR 63.

Bernard Thorens, président du comité de direction, s’est montré très satisfait de ces deux journées de rencontre en déclarant: "De nombreux projets enregistrent des progrès intéressants. J’ai particulièrement apprécié les discussions très animées suscitées par les présentations."

Début

29.05.2012

Fin

30.05.2012

Lieu

Berne

 ‭(Masqué)‬ Anmeldeformular ‭[2]‬

 ‭(Masqué)‬ Anmeldeformular ‭[1]‬

Plus d’informations sur ce contenu